Photos de société

Les photos de société : Savoir s’adapter.

Les photos faites au sein d’une société sont toujours un peu comme une plongée dans l’inconnu. Partant du principe que « qui peut le plus peut le moins », je suis souvent mis en relation avec des responsables de communication ou des dirigeants d’entreprises qui n’ont pas d’idées précises de ce dont ils désirent.

Il est donc de mon devoir de les orienter.

photos de clavier ordinateur

En fait, et pour tout vous dire, il existe réellement deux façon de faire dans le cas de figure d’une société souhaitant réaliser des photos :

  • Soit réaliser des portraits
  • Soit réaliser des photos en situation (comme la photo ci-dessus).

C’est un peu comme le choix à la fin d’un repas. Fromage ou dessert. Bien sûr les plus gourmands peuvent prendre les deux..mais c’est plus cher ! En photo, c’esr aussi le cas car cela demande une logistique plus lourde, une mise en place du matériel pour le studio en plus des photos en situation.

Exemples de sociétés

Je vais donc prendre l’exemple de deux sociétés afin d’illustrer cet article.

En début de semaine, j’ai été appelé dans la région de Lyon pour photographier le personnel de la société Intrum Justitia. Cette compagnie désirait donc des portraits de ses collaborateurs afin d’illustrer des articles à venir en communication interne et externe.

Le choix du portrait dans ce cas précis est vraiment judicieux. Un portrait bien posé avec un fond noir et une lumière travaillée permet de faire ressortir le côté sérieux et professionnel des modèles. Ce sont des photos de société « type ».

portrait studio photos de société

Je dois avouer que ce genre de photos est vraiment très intéressant à réaliser en raison de la difficulté à sculpter la lumière.  Dans le cas précis du portrait ici, il m’a fallu 3 sources de lumière différentes afin de faire ressortir le modèle du fond noir.

Patience et connivence

La relation avec le modèle est également très importante. Il faut savoir mettre en confiance ceux qui sont rarement photographié et qui viennent vers vous un peu comme si ils se rendaient chez leur dentiste. Et oui, cela est souvent le cas. Je vois arriver des gens avec la mine complètement déconfites, la peur au ventre. A moi donc de les mettre en confiance durant quelques secondes.

Les photos de société en situation

Ce genre de photo est un peu différent dans le sens ou le stress n’existe quasiment pas. Il peut y avoir quelques maladresses au départ car il est toujours intimidant d’avoir un objectif braqué sur soi mais le stress part vite après quelques minutes.

photo local technique

L’ambiance de groupe permet également de plaisanter de soi et des autres en attendant son tour. On prend un petit café ensemble et clac. C’est dans la boite.

Les photos de société en situation ont été prises à la fin de cette semaine pour la société SI2A situé à Annecy.

Et je vous prie de croire que les employés de cette société n’étaient pas vraiment à l’aise en me voyant arriver. Pourtant les résultats sont là. Après deux heures à peine de prise de vue, tout le monde était enchanté de cette expérience.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voeux 2017

Nouvelle année : Mes voeux 2017

C’est un peu un passage obligé pour chacun. L’expression des voeux 2017. Aussi, et en ce nouvelle année 2017, je me suis permis de vous faire quelques clichés en noir et blanc durant les vacances scolaires.

Le tout pour vous souhaiter une super année 2017.

Choeurs de France

Concert des choeurs de France

J’adore photographier des concerts. C’est toujours une découverte. Les jeux de lumière sont différents d’un concert à un autre. Il faut toujours s’adapter à la lumière que l’ingénieur nous met à disposition.

Samedi dernier, on peut dire que j’ai une eu double ration de plaisir puisque j’ai eu le plaisir de photographier les choeurs de France. A deux reprises. En effet, un premier concert était programmé à 16h30 et un second concert à 20h30.

A vrai dire, et pour un photographe de concert, ceci est un vrai luxe. Il est ainsi facile de prendre des repères sur le premier concert afin de mettre en place des choses un peu plus « expérimentales » lors du second concert.

On teste des choses

J’ai ainsi eu l’occasion de tester des prises de vue que j’ose rarement lors des concerts. Comme la photo qui illustre cet article par exemple. Le fait de pouvoir shooter le groupe dans son entier tout en tournant la bague du zoom de mon appareil photo. Car, oui, cette photo n’est pas retouchée. Elle est brute de décoffrage si je puis dire.

Ainsi, et à l’issu du premier concert, je savais que j’avais couverts environ 90% des besoins des choeurs de France. J’ai donc fait appel à l’originalité pour le second concert. Mais, qui dit originalité ne dit pas forcément facilité.

En faisant appel à l’originalité il faut savoir sortir des sentiers battus. Se creuser les méninges afin de trouver des idées neuves.

Alors, et quelques fois, cela ne fonctionne pas toujours. Mais il faut alors trouver autre chose. Encore et encore. Mais c’est ce qui fait le sel de cette profession de photographe. Savoir se reposer sur des acquis afin de livrer un travail de qualité tout en s’ouvrant à de nouvelles techniques de prises de vue le cas échéant. Et ces deux concerts des choeurs de France en sont le parfait exemple.

choeurs-de-france

 

 

 

Studio photo : La mise en place

Le studio photo

La société Xerox m’a contacté il y a peu pour faire des portraits de quelques un de ses collaborateurs. Ces derniers devaient poser dans un costume lié à la cuisine afin d’illustrer un ouvrage dans lequel ces mêmes collaborateurs avaient publié une recette. Sympa l’idée non?

La mise en place d’un studio photo est l’aspect le plus délicat lors d’un prise de vue. Elle conditionne tout le reste. Ici, et comme vous pouvez le voir sur la photo, c’est le grand luxe. En effet, l’immeuble Xerox se situant à Genève (Suisse) étant à moitié vide (ou plein, c’est selon si vous êtes plutôt pessimiste ou optimiste), je ne manquais pas de place. J’ai donc eu pour moi seul la moitié d’un étage. Le top du top!

L’espace c’est du luxe

En effet, et en matière de studio photo, avoir de l’espace, c’est le grand luxe. Les modèles peuvent ainsi se préparer de leur côté alors que vous mettez le studio photo en place et que vous faites les derniers réglages lumière sur un volontaire.  (heu..souvent désigné le volontaire car, au début de la prise de vue, la timidité est encore présente).

Pour l’occasion, j’ai apporté un fond blanc que je voulais modeler afin d’obtenir un gris (charte graphique du client oblige). Mais, et au vu du fond que j’avais devant moi (un pan entier de placo plâtre blanc) , je n’ai même pas eu besoin de déplier mon grand fond blanc utilisé souvent.

Tout ceci pour dire qu’il faut parfois s’adapter à la situation, et souvent à l’espace disponible. Afin d’adapter son studio photo en conséquence. De mon coté, j’apporte toujours beaucoup de matériel photo lors d’un shooting studio mais je me sers rarement de tout ce matériel. Mais, comme le dit le proverbe, « mieux vaut plus que pas assez« . Et, en matière de photo, c’est toujours vrai.

photo studio xerox

 

 

 

 

Les champions de la Salésienne Gym

Salésienne gym

J’ai eu l’occasion ces derniers temps de photographier les gymnastes du club de la Salésienne à Annecy.

La gymnastique fait partie de ces sports que je considère comme étant un sport majeur de l’Olympisme. Il n’est qu’à voir les gymnastes répéter encore et encore leurs gammes pour comprendre combien ce sport est dur.

dur mais bon

Dur, certes, mais encadré par des professionnels de grande qualité. Tout le monde arrive avec le sourire et repart avec le même sourire. J’ai vraiment été impressionné par la qualité de l’encadrement ainsi que par les exercices que les jeunes peuvent « sortir » au détour de barres parallèles, d’anneaux ou encore au sol.

 

Sortez les cotillons!

Ben voilà, on y est là non?! En 2015???? Bon, ok, ce n’est pas que cela change grand chose par rapport à 2014 mais j’ai toujours aimé les années impaires. Même si je dis exactement le contraire lors des années paires. C’est mon côté optimiste.

J’aime bien les années paires… et les années impaires.

Donc, et pour que cet optimisme déteigne sur vous tous, voici une petite image que je trouve vraiment zen, reposante et écologique. Tout moi quoi!!

 

 

Jour de mariage

J’adore les nouveaux nés. Et, aujourd’hui, j’ai l’honneur de vous en présenter un. Et c’est moi qui l’ai fait!! Je parle bien sûr d’un nouveau site web consacré au mariage.

Certains d’entre vous ont déjà connaissance d’un premier site consacré au mariage. Or, ce dernier, bien qu’il soit déjà très intuitif et présentant de nombreuses photos de mariage, avait  besoin d’un petit frère afin de présenter mon travail dans le domaine du mariage d’une manière un peu plus « moderne ».

C’est ainsi que jourdemariage.net à vu le jour. D’un design plus moderne, jourdemariage.net fait la part belle à plus de photos de mariage ainsi qu’à plus de vidéos de mariage. Venez y faire un tour. Je vous y accueillerai avec un grand plaisir.

Nouvelles cartes de visite

Dès que je l’ai vu, j’ai su qu’elle était pour moi. Elle me ressemblait.

Je parle, bien sûr, de ma nouvelle carte de visite. Tout en plastique transparente laissant apercevoir ce que je vois à travers mes boitiers photo lorsque je suis en prise de vue, elle me plait bien.

Simple mais efficace

Le photo, ce n’est rien d’autre qu’une histoire de lumière. Et, parfois, à la fin de la journée, on dispose souvent d’une lumière chaude (dorée) qui nous fait dire que cette même lumière est magnifique. Or, et pour un photographe, et si il ne s’agit pas de faire une photo de paysage mais de portrait, cette lumière est plutôt un parasite.

Car, qui dit lumière dit ombre. Et l’ombre est l’ennemi du phootgraphe. Je prends donc l’exemple de cette photo toute simple prise lors d’un mariage. Il est beau ce couple non? Le seul hic qui me gênait énormément c’est cette même lumière d’automne qui venait mettre des ombres un peu partout sur les deux visages. Arghhh! Que faire? Simplement ajouter un réflecteur dans le côté opposé de la position du soleil ou couper la lumière du soleil avec un autre réflecteur. J’ai choisi cette seconde solution afin de disposer tout de même d’une lumière chaude tout en enlevant les ombres disgracieuse.

Le réflecteur lumière est le meilleur ami des photographes. Plus que les flashes déportés, ils sont légers, versatiles et vraiment très pratiques.

Rien de mieux que la famille

Et oui encore une séance « photo de famille » dimanche dernier. Certes, la météo n’était pas au beau fixe et la séance initialement prévue au bord d’une piscine surplombant le lac du Bourget s’est transformée en séance studio à l’intérieur. Mais, il suffit parfois de par grand chose pour passer deux heures à s’amuser en prenant des photos de chacun.

Dans ce cas précis, il m’a suffit de 2 mètres de mûr blanc pour mettre en place mes lumières et ainsi tirer le portrait de chacun des membres de la famille. Vive la lumière artificielle!!!